Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un Oubli?

Exprime toi!

Archives

3 janvier 2006 2 03 /01 /janvier /2006 07:02
Evo Morales va commencer ce mercredi une tournée éclair par les trois continents, en plus de son voisin le Brésil, dans à peine 10 jours. De plus qu'à dernière minute il a confirmé qu'il ira au Vénézuela,suite à une invitation de Hugo Chávez.
Sa visite à Cuba a été un succès. Il sera présent en Europe, visitera l'Espagne, la France, la Hollande et la Belgique. Puis il ira en Afrique du Sud, en Chine et conclura avec le Brésil.

Fidel Castro a dit que la victoire électorale de Morales a “ému le monde entier” pour deux raisons essentielles: il est le premier indigène qui sera à la présidence d'un pays et à causse de l'impressionnante majorité absolue obtenue aux urnes. Ce qui a converti ce lider bolivien dans une image attirante dans la sphère internationale.

Evo Morales à déclaré à La Habana, que durant ses voyages en Europe et Chine “il cherchera des solutions pour les problèmes économiques et sociaux de la Bolivie”. Il va sans doute concerter des accords de coopération qui pourraient lui être utiles durant son gouvernement.

Il faut rappeler que l'Espagne, la Hollande et la Belgique sont les pays européens, à côté de l'Allemagne, le Danemark et la Suisse, qui coopèrent le plus avec ce pays. La France l'a fait mais en moindre mesure, de manière qu'avec le voyage du Président élu, il se peut que l'aide soit plus importante.

De toute façon, la rencontre qu'aura Morales avec le Président Rodríguez Zapatero, d'Espagne, aborderont des aspects qui iront plus loin que la coopération. Ils seront relationés avec la présence en Bolivie de l'entreprise pétrolière hispano-argentine Repsol, puisqu'on parle de “nationalisation” de leurs biens.

La visite en Chine est très importante, il est la quatrième puissance économique du monde, et serait en conditions de donner un plus grand apport au développement national.

Le point culminant de la tournée sera le Brésil. Le sujet central sera l'exportation du gaz naturel et le ré ajustement de prix que se propose obtenir le gouvernement d'Evo Morales. Il ne faudra pas oublier les garanties et inversions dues aux opérations de Petrobras. Car elle aurait annoncé qu'elle investirait seulement 40 millions de dollars par an, après avoir annoncé 3.000 millions de dollars d'inversion.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bartholine - dans Infos Politiques
commenter cet article

commentaires

News