Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un Oubli?

Exprime toi!

Archives

9 mars 2005 3 09 /03 /mars /2005 00:00

Mesa a négocié, a réussi un accord et a été ratifié par le Parlement

Le Président de la République a enfin réussi qu’on revoie la Loi des Hydrocarbures, même si les menaces de mouvements sociaux continuent. Cette fois les partis avec représentation parlementaire se sont engagés sur une voie commune.

La journée a été marquée par l’attente et la tension. Les réunions marathoniennes, opérateurs, vigiles, manifestations et d’intenses couvertures journalistiques ont été les ingrédients d’un jour historique.

Le Président de la République et le Congrès se mettent d’accord pour la première fois

Depuis le 17 octobre 2003, les deux pouvoirs de l’Etat ont ouvert une nouvelle opportunité de coordination. Le Congrès a reçu Carlos Mesa debout et avec des applaudissements, dans l’hémicycle.

Morales affronte la condamnation et reste faible dans le pays

Le Chef du MAS a fracassé dans sa convocation à un blocus national et, contrairement, la mesure est maintenant condamnée dans les différentes zones du pays. Le cocalero se trouve virtuellement isolé.

Les gens ont crié, menacé et dansé sur la place Murillo

Depuis le matin plusieurs personnes ont fait des paris dans le centre de la ville de La Paz. Durant l'après midi l'appui a été plus important. La journée, qui fut tendue, termina bien. 400 personnes ont fêté la ratification au Congres de Carlos Mesa. Le Primer Mandataire a remercié l'appui et a demandé “plus de grèves”, de même qu’il a invité à faire une autre concentration, demain à 12.00.

Aides motivent le pacte sans importer qui gouverne

Le Défenseur du Peuple, l'assemblée des Droits Humains et l'Eglise Catholique prétendent armer un scénario de concertation qu’inclurait à la majorité des institutions nationales.

Chaque secteur veut mener son agenda. Les chefs d'entreprises, les civiles de Santa Cruz et le maire José Luis Paredes acceptent la convocation de trois institutions.

Cochabamba est encerclée et Yapacaní se radicalise

Toutes les voies vers Santa Cruz ont été fermées. Sur la route Oruro-La Paz il y a des interruptions éclair. La ville d’El Alto persiste en une grève qui agonise La majorité des districts veut soutenir les moyens, mais sans blocus.

Les gens se bougent pour trouver des solutions pour la Bolivie

Pour plus d'infos en espagnol: n'hésitez pas à cliquer sur

Partager cet article

Repost 0
Published by Ceciline Rivals - dans Infos flash
commenter cet article

commentaires

News