Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un Oubli?

Exprime toi!

Archives

12 mars 2005 6 12 /03 /mars /2005 00:00

Hier a été le cinquième jour de blocus dans le tropique cochabambin.

Des centenaires de camions ne peuvent pas circuler. L'exportation de produits, le tourisme et le commerce sont paralysés.


Les gens se désespèrent dans le Chapare.

Le blocus a immobilisé un fil long de camions de 5 à 7 km de poids lourd. Ils se trouvent spécialement dans la zone de Ivirgarzama.

La production bananière est condamnée à se perdre

Dans la zone 27 de Octubre, productrice de bananes, le fruit n'est même pas sorti de l'aire de culture.
La production est abandonnée au pied des arbres.

Impotence; le support de beaucoup de familles pourri 

Les bananiers sont sérieusement affectés car ils ne peuvent pas vendre leur production. Aurelio Mamani se voit résigné à contempler comment pourri le bananier.

http://www.la-razon.com/El_evento/Marzo/eve050312e.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Ceciline Rivals - dans Infos flash
commenter cet article

commentaires

News