Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un Oubli?

Exprime toi!

Archives

3 janvier 2007 3 03 /01 /janvier /2007 10:23
Bonjour à toutes et à tous!!!!!

Petits, grands, jeunes et âgés!!!!

à quatre, trois, deux, une et avec roues.... (ne le prennez pas mal!)

Bref à tous, Je vous souhaite une TRES BONNE ANNEE, oubliez l'an dernier et vivez l'an nouveau, tout en gardant ce que vous avez appris l'an dernier de POSITIF! Mais sans mettre de côté le négatif... car il vous instruit, vous grandit, vous fait Homme!

J'ai passé des fêtes de fin d'année exceptionnelle, j'ai oublié la Bolivie, car la Bolivie est venue à moi... Non, ce n'est pas Evo Morales qui est venu passé les fêtes ici, mais des personnes plus importantes à mes yeux. Et ce sont les traditions qui sont venues à la maison, c'est pas chouette ça? Il faut dire qu'en ce moment ça coûte une peu trops cher les billets pour aller en Bolivie, mais bon, il faut savoir que le plus important c'est de penser aux personnes que l'on aime.

Parfois on ne leur dit pas assez, voir pas dutout... Mais à travers les gestes c'est mieux!

Donc, voici mon geste aujourd'hui, pour vous dire ce que je ne vous dis pas assez souvent!

Bonne année à vous tous!!!!!!!!!!!!!!

Salud dinero y amor, en este nuevo año, que todos tus deseos se te cumplan. Y que el amor, la paz siempre esten en tu hogar!
Partager cet article
Repost0
8 décembre 2006 5 08 /12 /décembre /2006 08:20
Bolivie, état des lieux: Le labyrinthe de la révolution bolivienne  par Pablo Stefanoni (El Diplo | Inprecor)

Evo Morales Ayma est arrivé au pouvoir avec un mandat précis, défini par les revendications connues sous le nom de « l’agenda d’octobre » :
convoquer une Assemblée Constituante afin de procéder à la
« refondation du pays », et nationaliser les hydrocarbures. Lors des cinq premiers mois, l’action du gouvernement allait dans le sens d’une application de ce mandat. En mars, Morales parvint à faire promulguer au Congrès les Lois de Convocation de l’Assemblée Constituante et du Référendum sur les Autonomies, cette seconde échéance invitant les Boliviennes et Boliviens à se prononcer sur le passage de la Bolivie unitaire actuelle à un pays intégrant une dose d’autonomie à l’échelle départementale. Et le 1er mai 2006, il signa le décret « Héroes del Chaco », qui replaçait l’État, devenu un acteur marginal au cours des années 90, au centre du négoce relatif au gaz et au pétrole. Doté de ce capital politique, le président bolivien fut plébiscité le 2 juillet, lors de l’élection des constituants, en obtenant à nouveau la majorité absolue des voix, et en revalidant de la sorte la légitimité conquise le 18 décembre lors de l’élection présidentielle, lorsqu’il recueillit 53,7 % des suffrages. (...)

Pour lire la suite...

http://www.risal.collectifs.net/article.php3?id_article=1980
Partager cet article
Repost0
15 novembre 2006 3 15 /11 /novembre /2006 18:53
Partager cet article
Repost0
15 novembre 2006 3 15 /11 /novembre /2006 18:49

Aidons à ce que la COCA ne sorte pas du marché légal!
Partager cet article
Repost0
15 novembre 2006 3 15 /11 /novembre /2006 18:22
A Peña, hier, la population de la localité paceña (de la Ville de La Paz) a célébré les 225 ans de Julián Apaza, l'indigène plus connu sous le nom de Tupac Katari, qui fut écartellé par quatres chevaux, un attaché à chaque membres, à cette occasion, le Président bolivien Evo Morales remis des tracteurs.



un lien pour ceux qui sont passionnés d'histoire!

http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_la_Bolivie
Partager cet article
Repost0
13 novembre 2006 1 13 /11 /novembre /2006 10:53
Partager cet article
Repost0
13 novembre 2006 1 13 /11 /novembre /2006 10:46
De gauche à droite Humberto Mamani, Jasmani Hurtado et Víctor Tórrez, à Buenos Aires. Les deux derniers ont reçu les médailles de bronze aux Jeux Odesur en Argentine.



Partager cet article
Repost0
11 novembre 2006 6 11 /11 /novembre /2006 10:40

Signature des nouveaux contrats avec les pétrolières
Partager cet article
Repost0
11 novembre 2006 6 11 /11 /novembre /2006 10:14
Pour ceux qui ne connaissent pas ODESUR c'est une compétition internationale sportive,
ODESUR, veut dire: Organisation Sportive Sudaméricaine.

Un peu comme les compétitions au niveau Européen, (la coupe d'Europe en Ruggby, par exemple), mais là on regroupe tous les ports confondus tels que le bowling, le golf et les arts martiaux, les épreuves d'athlétisme...

On peut penser aux Jeux olympiques version Sudaméricaine.

Si je vous parle de ça, c'est que la Bolivie a réussi a obtenir des médailles.
Vous n'avez qu'à aller vérifier par vous même sur le site de ODESUR ou bien sur le lien suivant:
http://www.odesur.org/esp/juegos/presentacion.asp

Voici deux jeunes femmes médaillées en tir sportif, Carina García et Wendy Palomeque médaillée d'argent et de bronze (en équipe et en individuel) aux épreuves de tir au fusil à une distance de 10m.


Partager cet article
Repost0
28 juillet 2006 5 28 /07 /juillet /2006 10:12
Bonjour à vous toutes et à vous tous...

Je suis désolée pour cette longue abscence, mais me voici dans les parrages et avant de partir en vacances, je vous fais part de ce que j'ai entendu c'est à dire l'histoire de l'Amérique Latine.

J'ai été depuis cette semaine à l'écoute d'une programmation qui sans doute reste assez floue, mais qui donne un point de vue et des repères pour tout ce qui concerne les pays d'amérique latine. Je dis floue car avec tout ce qu'on a à dire c'est pas assez une semaine...

Il y a sans doute des sujets qui ne concernent pas la Bolivie seulement! Je suis née au Chili et les problèmes vécus au Chili ont été pendant l'arrivée d'Allende et Pinochet, des "rêves" ou "cauchemards" représentants une Amérique Latine pleine de sang et de violence, et on en oublie  la Bolivie, sans doute dûe à la similitude. Et pourtant elle a été de même traité par des dictateurs et militaires, élus "démocratiquement président" ironiquement par la suite. Il faut dire que le nombre incalculable de "dictateurs" dans la vie de la Bolivie reste un nombre assez mirobolant.

Aujourd'hui, la Bolivie a fait parlé d'elle, non pas par son passé tumultueux, mais par l'arrivée d'un "indigène bolivien" au poste de Président.

Il faut dire que ce que j'ai entendu sur France culture depuis le début "spécial amérique latine", est à prendre avec beaucoup de recul et des années de psychologie.

Il est vrai qu'on entend des deux oreilles et qu'on est passioné de cette histoire que nous vivons par procuration. Mais il faut prendre en considération que l'être humain reste humain, et que le défaut le plus grand est de prendre argent comptant tout ce qu'il entend, pour ensuite les diffuser en fonction des interêts qu'il porte à son pays.

On fera un jugement plutôt agressif sur ce que devient une personne, mais on ne se posera jamais la question du pourquoi il est devenu ainsi. On lui reprochera son "changement" sans chercher la raison...

Je vous invite à vous rendre sur Radio France Culture voici le lient direct.

http://www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/dossiers/2006/amerique_latine/
Partager cet article
Repost0