Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Un Oubli?

Exprime toi!

Archives

4 juillet 2006 2 04 /07 /juillet /2006 09:02
Le Parti du Président s'impose dans les deux élections. Le compte rapide de voix d'Appui lui attribu 134 membres de l'assemblée élus pour la Constituante; Podemos obtient 64.

     MAS n'a pas le contrôle de l'Assemblée, qui ne comptera qu'avec 13 petites puissances.


     56,2% du pays dit NON aux autonomies régionales, face à 43,8% qui dit OUI.


     Le Président Evo Morales admet le triomphe du OUI dans 4 régions, mais c'est la Constituante qui tranchera.

Repost 0
Published by Bartholine - dans Infos Politiques
commenter cet article
10 mars 2006 5 10 /03 /mars /2006 08:23
Le Président Evo Morales ira au Chili aujourd'hui vendredi accompagné de ses dirigeants syndicaux. Il sera reçu par environ 400 organisations syndicales et partis de gauche du Chili.

Le Président Evo Morales portera au Chili un des sept ensembles confectionnés par la styliste Beatriz Canedo Patiño.

Le charango sera rangé au placard, car il y a des sujets plus importants à traiter.

Seront présents l'ancien et le nouveau président chilien et o
n comptera sans doute sur la présence de Hugo Chavez.



La présidente élue: Michelle Bachelet
Le président sortant: Ricardo Lagos

Repost 0
Published by Bartholine - dans Infos Politiques
commenter cet article
7 février 2006 2 07 /02 /février /2006 09:57
Muñoz veillera pour la sécurité sans dépenses réservés Ministère de gouvernement :


Sa personne
Elle est née à Llallagua, Potosí, le 12 septembre 1951. Elle a une licence en Anthropologie et est une ex législatrice.

Sa trajectoire
Elle a travaillé comme chef de presse de la radio La Voz del Minero en Siglo XX entre 1978-1980. Directrice Régionale de la Femme et de la Famille 1983-1985, présidente de la Fédération Démocratique de Femmes de Bolivia 1985-1988, vice présidente du Collège de Professionnels Anthropologues de Oruro 1999-2002. Elle a été intégrante du Conseil Départemental de Culture de Oruro 2001-2002; a travaillé en plus comme professeur universitaire de la filière d'anthropologie de l'université Technique d'Oruro (UTO) 2002 et présidente de la Commission de Travail.

Sa proposition
Veillera pou la sécurité de l'état sans solliciter les dépenses réservées.  Travaillera pour approfondir le système démocratique. La lutte contre la corruption, la modernisation de l'institution de la police forment partie de l'agenda en cours. La réforme de la police est une des priorités. Il est aussi en relation avec la sécurité des citoyens, et c'est quelque chose qui préoccupe la population en général.

RÉACTIONS
Positive
Le commandant de la Police, général David Aramayo, a réagit avec surprise sur la désignation de la Ministre du Gouvernement. “Premièrement, je ne peux cacher ma surprise parce que c'est la première fois qu'une femme occupe le poste au Ministère du Gouvernement. Bienvenue, la Police vous annonce tout son soutien, nous mettons à votre disposition tous nos ressources humains et matériaux. Nous allons être un élément très coopérateur. Bienvenue la Ministre du Gouvernement”.
Repost 0
Published by Bartholine - dans Infos Politiques
commenter cet article
6 février 2006 1 06 /02 /février /2006 09:52
Un spécialiste de sujet de défense près de Morales Ministère de la présidence


Sa personne
Il a étudié à l'école Militaire "del Ejército Gualberto Villarroel" jusqu'au grade de Major. Il s'est retiré volontairement pour s'employer dans l'investigation et l'analyse des sujets de sécurité nationale. Il est sociologue et a un maîtrise en Philosophie et Sciences Politiques à l'université Mayor de San Andrés (UMSA). Auteur de nombreux essais et documents sur la sécurité internationale, politique de défense et police. Consultant international en affaires de sécurité, défense et police. Directeur de l'observatoire Sécurité y Démocratie.

Sa trajectoire
Il a intégré le Mouvement au Socialisme (MAS) en 2004 invité par Evo Morales. Il est membre du Comité Politique du MAS et a partie de l'équipe de transition, responsable du secteur politique.

Sa proposition
Il prétend dessiner la mission et la vision du Ministère de la Présidence, qu'il considère que s'est devenu une entité chargée d' "éteindre les incendies" dans le pays. Dans la nouvelle vision qu'il propose, il devra être chargé de la coordination de l'agenda stratégique du Pouvoir Exécutif avec les autres répartitions de l'état.

RÉACTIONS

Positive
Le sénateur de "Podemos" Fernando Rodríguez considère qu'à l'équipe de ministres du président Evo Morales, entre eux à la Présidence, on devrait leur donner le droit au doute et attendre qu'ils travaillent. Selon ce qu'il a dit, il serait irresponsable de donner une opinion sans connaître sa labeur. Entre temps, le viceprésident de la Cainco, Mauricio Roca, a dit que le premier cabinet d'Evo Morales est plutôt un cabinet politique et les ministres répondent à sa confiance.

Repost 0
Published by Bartholine - dans Infos Politiques
commenter cet article
5 février 2006 7 05 /02 /février /2006 12:13
Un économiste de gauche, il dirige l'aire économique  Ministère de planification



Sa personne
Carlos Villegas Quiroga est né à Villazón, Potosí. Il a 56 ans. Il est économiste.

Sa trajectoire
Il est directeur de agrégation en Sciences du Développement de l'université Mayor de San Andrés. Il a été enseignant de la filière d'économie de la UMSA et de plusieurs universités du Mexique. Il a été aussi membre du Centre de études pour le Développement  de Travail et Agraire (CEDLA), entre autres entités. Il est l'auteur du livre La Privatisation de l'industrie Pétrolière en Bolivie et Relations énergétiques de Bolivia et du Brésil.

Sa proposition
Carlos Villegas a annoncé qu'il débuterait l'étape de changement au modèle économique néo libéral vers un autre avec plus de participation de l'état dans l'économie. Villegas a aussi annoncé en semaines passées une réduction de salaires dans l'administration publique et un accroissement du salaire minimum national. On est entrain d'analyser en plus la création d'impôt sur la richesse, entre autres mesures du nouveau Gouvernement. Le Ministère de Planification et de Développement dirigera la stratégie de développement du pays et remplacera le Ministère de Développement Soutenable.

REACTIONS

Positive
Le président de la Confédération des impresarios Privés de Bolivie, Roberto Mustafá, dit que Villegas est un académicien et attendent qu'il génère les politiques pour “résoudre la crise économique”. “C'est un professionnel de haute trajectoire académique”, ajoute l'économiste Alberto Bonadona.

Négative
Il n'a pas d'expérience dans le secteur publique, affirme Mustafá. Il serait mieux placé aux Hydrocarbures, soutient Bonadona.
Repost 0
Published by Bartholine - dans Infos Politiques
commenter cet article
4 février 2006 6 04 /02 /février /2006 00:00
Rencontre à la COR:





Le président Evo Morales se dirige aux liders alteños (de la ville de El Alto), qui ont décidé hier de se constituer comme gardiens de la gestion de changement soutenu par le lider cocalier.
Repost 0
Published by Bartholine - dans Infos Politiques
commenter cet article
1 février 2006 3 01 /02 /février /2006 09:48
Un défenseur des droits des indigènes devient  Ministre de Relations et Culte :


Sa personne né le 7 mai 1961 à Cota Cota, Huarina, La Paz. Il a fait ses études secondaires à l'école José Miguel Lanza, à Huarina. C'est un autodidacte et a un diplôme en Droits des Peuples Indigènes de l'université "Cordillera". Il a aussi fait un cours sur l'histoire et anthropologie au CIDES, UMSA. Il est marié et a deux enfants.

Sa trajectoire a participé dans  “la récupération de la démocratie” durant la dictature dans les années 70. Sans être dirigeant, accompagné les lutes des mouvements indigènes. Il a aussi appuyé les mouvements des paysans. Participé dans divers forums internationaux sur la démocratie. Durant les 15 dernières années il a travaillé sur le Programme Nina (qui compte avec la coopération française), qui forme les paysans.

Sa proposition • Son premier devoir sera celui de s'informer sur le fonctionnement du ministère pour prendre des décisions. De plus il a avancé que son principal objectif est de dessiner une stratégie et politique de renommée internationale. Elles suivront le plan de gouvernement du MAS.

RÉACTIONS

Positive • Les invités du MAS à la possession ont souligné que pour la première fois dans l'histoire un indigène s'occupera des relations internationales. La presse internationale a aussi remarque le fait dans ses bureaux.

Négative • Selon le "conseiller" de El Alto Roberto de la Cruz, le flamboyant ministre des Relations Extérieures a été collaborateur au sujet d'affaires rurales de l'ex président Jaime Paz Zamora.

Repost 0
Published by Bartholine - dans Infos Politiques
commenter cet article
24 janvier 2006 2 24 /01 /janvier /2006 15:22
Evo Morales met en place son cabinet:

Repost 0
Published by Bartholine - dans Infos Politiques
commenter cet article
23 janvier 2006 1 23 /01 /janvier /2006 09:30
Voici notre Nouveau Président




Le président Evo Morales, dans un acte émotif caractérisé par l'ingénuité, sincérité et l'humilité, a assumé le commandement du pays, à côté du vice président Álvaro García Linera, pour une durée constitutionnelle de 5 ans.


Les Présidents sud américains, représentants des pays amis et d'autres continents ont assisté à la transmission de mandat présidentiel d'Evo Morales.


Les Forces Armées et la Police Nationale ont rendu les honneurs au nouveau Président de la République

Repost 0
Published by Bartholine - dans Infos Politiques
commenter cet article
20 janvier 2006 5 20 /01 /janvier /2006 11:20
La gauche pointe vers un modèle économique plus juste et équitable

L'Amérique Latine vire à la gauche, à chaque fois plus de pays adhèrent à cette voie.

Et maintenant, que se passera -t-il ?

Que deviendra l'économie?

Que deviendra le libre marché?

Un analyste et le Vice - président élu expliquent le chemin qu'il faudrait prendre à partir de ces changements.




La pauvreté: les migrants qui vienent de Potosi (ancienne région minière) et qui s'installent à La Paz (siège du gouvernement) sont apparus durant les années 80, et les analystes disent qu'ils sont le produit d'un modèle.

"La Bolivie doit regarder la façon de s'intégrer dans le monde.  Tous les jours se concrètent de bonnes affaires et il y a de bonnes opportunités".


Excusez moi, mais je trouve qu'avec des réflexions comme celles-là, on arrive à toucher Le chaos.
Repost 0
Published by Bartholine - dans Infos Politiques
commenter cet article

News