Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Un Oubli?

Exprime toi!

Archives

29 janvier 2006 7 29 /01 /janvier /2006 10:19
Le "Yatiri" ou plutôt en français le "sorcier"  a le rôle de prêtre dans les traditions boliviennes, lui est là pour chasser les mauvais esprits, alors que le prêtre est là pour bénir. Deux tâches complémentaires dans la société bolivienne, ou plutôt dans la société des Aymaras et Quechuas.


Il se sert de ses connaissances transmises de père en fils, sorte d'héritage.

Il fait des prières et invocations aux esprits et leurs dira de partir. 

Là il fait des "bénédictions" sur ce que les gens ont acheté aux alasitas, c'est à dire que tout ce que tu achètes il faut le faire "ahumar" enfumer par ce "yatiri".
Repost 0
Published by Bartholine - dans Les RDV boliviens
commenter cet article
29 janvier 2006 7 29 /01 /janvier /2006 09:06
Le "Yatiri" ou plutôt en français le "sorcier"  a le rôle de prêtre dans les traditions boliviennes, lui est là pour chasser les mauvais esprits, alors que le prêtre est là pour bénir. Deux tâches complémentaires dans la société bolivienne, ou plutôt dans la société des Aymaras et Quechuas.


Il se sert de ses connaissances transmises de père en fils, sorte d'héritage.

Il fait des prières et invocations aux esprits et leurs dira de partir. 

Là il fait des "bénédictions" sur ce que les gens ont acheté aux alasitas, c'est à dire que tout ce que tu achètes il faut le faire "ahumar" enfumer par ce "yatiri".
Repost 0
Published by Bartholine - dans Les RDV boliviens
commenter cet article
29 janvier 2006 7 29 /01 /janvier /2006 09:04
Une vendeuse de produits domestiques en miniature aux alasitas...


Pour ceux qui ne connaissent pas,  voici une vendeuse. Alors voyons voir qu'est ce qu'elle vend?
Il y a du OMO (produit à lessive); des boites en conserves (du lait, des jus de fruits, des petits poids, haricots vert, etc...); des boites de purée de pommes de terre, des pâtes, des allumettes, de l'huile, du sucre en quintal, comme de la farine, des pâtes, des pommes de terre, etc.
Tout ce dont nous avons besoin pour notre quotidien.
Repost 0
Published by Bartholine - dans Les RDV boliviens
commenter cet article
28 janvier 2006 6 28 /01 /janvier /2006 10:11
On m'a demandé l'origine du mot ALASITA. Et j'ai fait mes recherches sur l'origine de ce mot.

Alasitas est un mot d'origine Aymara. Et celà veut dire "COMPRAME", en traduction litterale, celà voudrait dire "ACHETE MOI".

C'est un événement qui se passe à La Paz, en Bolivie, et aussi dans des régions du Pérou. Comme ç a on n'est pas dépaysé.

Alors on peut trouver le patron des Alasitas, El EKEKO que voici:


Il apporte de tout, depuis de la nourriture jusqu'à l'argent, maison, et toutes les nécessités que n'importe quel être humain nécessite. Tout ce qui est matériel.
Repost 0
Published by Bartholine - dans Les RDV boliviens
commenter cet article
24 janvier 2006 2 24 /01 /janvier /2006 08:42
Au mois de Janvier nous avons une nouvelle tradition paceña, elle est de la ville de La Paz. Les origines sont quelque peu empruntés aux espagnols...



Tout est en petit forma, et c'est normal, ce n'est pas une arnaque!



Et voici le plus grand, c'est EL EKEKO! Bientôt une histoire sur son origine...
Repost 0
Published by Bartholine - dans Les RDV boliviens
commenter cet article
24 janvier 2006 2 24 /01 /janvier /2006 08:40
La foire d'Alasita 2006 a été resituée. C'est un besoin de la Mairie de La Paz, qui réalise des travaux de construction pour le projet du Parc Urbain Centrale, justement là où se situent les groupes d'artisans des Alasitas.

La foire d'Alasita est une des plus attendues par la communauté de la ville de La Paz, dû au fait  que plusieurs dépositent leurs foi dans ces objets en miniatures pour qu'ensuite ils deviennent réalité.

Nous espérons que cette année, par manque d'organisation, de distribution, ne devienne un chaos dû au manque de place.

Qu'est ce que c'est que les Alasitas?  C'est la foire aux miniatures.
On peut tout trouver, mais en taille réduite. Tout y est reproduit: d'un vêtement pour poupée d'enfant à une propriété (une maison, appartement, voiture). Les journaux tels que la Razon y passent aussi. En voici quelques "petits" exemplaires:


Les Alasitas s'anticipe avec le "periodiquito" (le petit journal)

La Promo:
Le journal "La Razón" a présenté son edition en miniature. Le periodiquito de 2006. Il inclue deux revues et una promotion: le "megapostercito" (le méga petit poster)  découpable. Achetez le pour Bs 2.

Le Président. Evo Morales est le personnage central de cette année.
Repost 0
Published by Bartholine - dans Les RDV boliviens
commenter cet article
21 janvier 2006 6 21 /01 /janvier /2006 10:00
Ainsi sera la cérémonie dans les ruines de Tiwanacu:

le 21 janvier, Evo Morales recevra le mandat originel dans la localité arquéologique. On y attend l'arrivée de 30 000 personnes et de 800 journalistes du monde entier.


Photo n° 1: Entrée dans les ruines: Vers 11 heures. Evo Morales arrivera à Tiwanaku où il sera reçu par les autorités. Ensuite il rentrera dans les bâtiments arquéologiques.

Photo n°2:
Avant de monter sur l'Akapana, avec l'objectif de ne pas profaner les ruines sacrées, Evo Morales enlèvera ses chaussures et montera sur la pyraminde qui encore enterrée.

Photo n°3: Remerciements à la Pachamama, le 1er décembre, il avait demandé à la déesse de la terre, de gagner les éléctions. le 21 janvier, il remerciera la victoire obtenue par la majorité.

Photo n°4: Les vêtements originels, après avoir traversé la pyraminde, Evo Morales s'arrêtera à cet endroi où il sera habillé avec les vêtements originels jamais encore utilisé par un  hiérarque aymara.

Photo n°5: La houlette de gouvernement, Sur la Grande porte du Temple de Kalasasaya, le président élu, recevra la houlette qui ostente à l'autorité suprème politique et religieuse de la nation.

Photo n° 6 et 7: Au village de Tiwanaku, après le cérémonie Evo Morales donnera un discoursdans le palais de la Mairie. Dans le village de Tiwanaku, le nouveau président de la République bolivienne, partagera un "aptapi" (repas) sur la place principale du village.
Repost 0
Published by Bartholine - dans Les RDV boliviens
commenter cet article
4 janvier 2006 3 04 /01 /janvier /2006 19:46
La rentrée des classes se fait le 6 février.

La Ministre de l'éducation a signé la résolution pour le début du calendrier scolaire. Le budget demandé a été approuvé pour l'année 2006.


L'instructif demande aux 274 directions des districts du pays qu'elles établissent leurs propres calendrier scolaire, en fonction des aspects, principalement climatiques.

Pour cette année on attend que la quantité d'étudiants qui s'inscrivent dans les établissements éducatifs publiques et privés du pays s'élève d'un quatre pour cent, comme cela arrive annuellement.


La population scolaire qui en début d'année passées s'est enregistrée a été de 2.792.145 élèves.


Dans le pays, il y a  15.218 unités éducatives publiques et privées. Dans lesquelles travaillent 115.070  enseignants. 58% dans l'aire urbaine et 42% dans la campagne.

Budget 2006: Approuvé!!!!!!

Le Ministère a approuvé le budget 2006 pour le Ministère de l'éducation. Le chiffre est de 3.300 millions de boliviens.

Budget 2005: L'an passé, le chiffre destiné à l'aire de l'éducation a été moindre. Selon le Ministère de l'éducation, c'était de 3.000 millions de boliviens.

Repost 0
Published by Bartholine - dans Les RDV boliviens
commenter cet article

News